Desjardins Vaudreuil-Soulanges appuie les étudiants

Au total, 80 étudiants vaudreuil-soulangeois se sont partagés la généreuses cagnote de 120 000 $.  © Daniel Cuillerier
Au total, 80 étudiants vaudreuil-soulangeois se sont partagés la généreuses cagnote de 120 000 $.
© Daniel Cuillerier

80 étudiants se partagent 120 000 $ en bourse

Parce qu’elle croit au potentiel que détiennent les jeunes adultes de la région, à leur réussite scolaire et à leur désir de faire un travail qu’ils aiment, la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges s’est engagée à verser 120 000 $ en bourses d’études à 80 étudiants vaudreuil-soulangeois.

Le vendredi 7 février dernier s’est tenue la soirée de remise des bourses de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges au centre Paul-Émile Lépine de L’Île-Perrot. Afin de souligner son 80e anniversaire de présence dans la région, Desjardins Vaudreuil-Soulanges a entrepris d’accroître son implication auprès des étudiants en augmentant la somme de 100 000 $ en bourses offertes dans les années précédentes à 120 000 $, et le nombre de récipiendaires de 75 à 80.

« La Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges juge important de soutenir les jeunes de la région, a déclaré la vice-présidente du conseil d’administration et présidente du Comité Relations avec le milieu, Pauline Thauvette-Leroux. Que ce soit dans les activités sportives, culturelles, entrepreneuriales ou communautaires, nous sommes présents et désirons appuyer les initiatives permettant à notre jeune société de prendre sa place. »

Aussi, afin d’encourager les jeunes, la Caisse remet chaque année des bourses d’études, embauche des étudiants chaque été, lutte contre le décrochage scolaire, soutient les jeunes entrepreneurs et accueille les jeunes adultes au sein de son conseil d’administration, entre autres.

Le concours de bourses Desjardins s’adresse donc à des étudiants de niveau post-secondaire issus du territoire de Vaudreuil-Soulanges et se veut un coup de pouce financier qui les aidera dans la poursuite de leurs études.

Le président du conseil d'administration de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Denis Lapointe, et la vice-présidente  de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Pauline Thauvette-Leroux se sont adressés au public vendredi soir.  © Daniel Cuillerier
Le président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Denis Lapointe, et la vice-présidente de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Pauline Thauvette-Leroux se sont adressés au public vendredi soir.
© Daniel Cuillerier

Un concours en constante croissance

Par ailleurs, le concours de bourses étudiantes gagne en popularité d’année en année, la Caisse recevant un nombre grandissant de candidatures. Deux ans plus tôt, elle avait reçu 350 demandes. L’année passée, elle en avait enregistré pas moins de 623. Pour l’édition 2013-2014 du concours, 1052 étudiants de niveau post-secondaire ont soumis leur candidature pendant la période d’inscription qui s’étalait du 9 octobre au 22 novembre 2013.

À l’issu d’un tirage au sort réalisé le 9 décembre dernier par les membres d’un jury formé de Pauline Thauvette-Leroux, de Karine Ciccino, intervenante en pastorale à la paroisse Saint-François-sur-le-Lac et formatrice Parent-guide, Parent complice, et de Cindy Vincent, chargée de projets au Carrefour Jeunesse-Emploi de Vaudreuil-Soulanges, les 80 étudiants lauréats ont été sélectionnés.

Ainsi, vendredi soir, les lauréats, accompagnés de leur famille ou ami, ont découvert le montant de leur bourse, une valeur oscillant entre 500 et 5000 $. Au cours de la soirée, Valérie Lauzon et Julien Montpellier ont animé un jeu-questionnaire interactif qui a permis d’acquérir des notions liées aux finances personnelles et de connaître davantage les effets bénéfiques de la Caisse Desjardins. C’est d’ailleurs par le biais d’un D-Pad, une tablette remise à chaque lauréat et comprenant des numéros à dévoiler, que les étudiants découvraient la valeur de leur bourse.

Au cours de la soirée, les convives ont eu l’occasion d’entendre le conteur bien connu Robert Payant. Celui-ci a relaté des contes intimement en lien aux principes de Desjardins et à son histoire et a retracé certains slogans qui ont marqué Desjardins, dont l’inoubliable « Pop sac-à-vie sau-sec fi-co-pin ». « Recevoir une bourse, c’est comme recevoir un petit bout de fil de chance, a imagé le conteur. Tel l’art du tissage, amasser de l’argent pour pouvoir payer ses études est un travail minutieux à faire petit à petit. »

Une coopérative impliquée

La Caisse Desjardins est une coopérative. Aussi se démarque-t-elle par sa volonté à servir et à protéger l’intérêt de ses membres, mais aussi à redonner à sa communauté. Non seulement voit-elle à la santé financière des étudiants, mais elle désire également le mieux-être de la société.

Chaque année, plus de 80 millions de dollars sont redonnés à la communauté québécoise. Dans Vaudreuil-Soulanges, depuis les cinq dernières années, la Caisse s’est activement engagée à la hauteur de plus de 3 millions de dollars dans de nombreuses initiatives contribuant à favoriser le développement économique et l’accès à l’éducation et à la culture, à encourager l’adoption de saines habitudes de vie et à promouvoir des valeurs coopératives.

Le président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Denis Lapointe, a d’ailleurs réitéré ce désir dans son allocution vendredi soir : « Nous espérons que la démonstration à laquelle vous assistez ce soir devienne une preuve tangible et évidente qu’ensemble, nous pouvons poursuivre notre mission qui est celle de contribuer au mieux-être économique et social de ses membres et de la communauté vaudreuil-soulangeoise. »

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *