Des Boîtes urbaines à découvrir à la bibliothèque de Saint-Lazare

Près de 400 visiteurs ont pris part au vernissage de l’exposition Boîtes urbaines qui se poursuivra jusqu’au 30 novembre. Photothèque

Le 12 novembre dernier avait lieu le vernissage de l’exposition Boîtes urbaine à la bibliothèque de Saint-Lazare où 65 jeunes de 5 à 12 ans exposaient leurs œuvres.

Organisée par l’Atelier d’arts visuels Le Ciboulot et ses élèves ainsi que par la Ville de Saint-Lazare, cette exposition en est à sa 5e année consécutive.  Près de 400 visiteurs ont visité cette exposition qui se poursuivra jusqu’au 30 novembre.

« Cela fait 10 ans que j’enseigne les arts plastiques et la majorité de mes élèves sont là depuis le début », mentionne Marie-Ève Longtin qui a fondé l’Atelier. Mis à part le cadre scolaire où les heures qui y sont  accordées sont peu nombreuses, les jeunes ne peuvent guère s’initier et ensuite poursuivre leur apprentissage dans les arts plastiques. C’est ce qu’offre Marie-Ève Longtin et c’est aussi ce qui explique la grande demande pour son école. « L’idée est de donner accès aux arts plastiques en dehors de l’école. Les enfants qui sont vraiment passionnés peuvent ainsi bénéficier d’une chance supplémentaire de toucher aux arts plastiques », explique Marie-Ève Longtin.

Mais, au fil des ans, l’Atelier de Marie-Ève Longtin a atteint une belle renommée au point où… « Il y a un an et demi d’attente pour suivre les cours à l’Atelier. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’instaurer Ciboulot Express où des animatrices artistiques, étudiantes en art où tout simplement des personnes passionnées par le domaine pourront se rendre à des points de services pour donner une formation. Nous avons d’ailleurs un projet à Saint-Zotique », annonce-t-elle.

L’exposition

« C’est toujours un moment très excitant pour les jeunes de partager avec les visiteurs l’accomplissement d’un projet qui s’est déroulé sur plusieurs semaines.  Nous nous sommes inspirés des éléments visuels qui touchent les grandes métropoles tels que l’architecture, les couleurs, la lumière, la diversité, l’effervescence, la publicité, et la consommation. Pour la création de leur projet, les jeunes ont exploité différentes techniques, selon les différents groupes d’âge, tels que la peinture acrylique, le pastel sec, le découpage, le collage, le métal à repousser, le dessin aux crayons aquarelles, l’assemblage et plus encore », d’énumérer Marie-Ève Longtin.

L’exposition de cette année compte 65 projets révélant des détails qui laissent transparaître la personnalité des enfants, aux dires de l’enseignante.

Mentionnons en terminant que les élèves sont originaires de Saint-Lazare et de toute la région.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 et 29 décembre
27 et 29 décembre
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ