Déraillement : Le train roulait à une vitesse normale

Les inspecteurs du Bureau de la Sécurité du Transport (BST) sont à pied d’œuvre depuis ce matin du côté de Saint-Polycarpe, pour tenter de déterminer les causes du déraillement.

Sur place, l’enquêteur Guy Laporte a été en mesure de tracer un bilan de l’incident. Le train qui a quitté la voie ferrée à Saint-Polycarpe le 16 juillet vers 19h15 était composé de 95 wagons dont 19 qui étaient vides. Au total, 22 wagons ont quitté la voie.

À ce stade, les enquêteurs en sont à la collecte d’information. Déjà, ils ont pu déterminer la vitesse de circulation du train au moment de l’incident.

« Le train circulait à 35 miles à l’heure dans une zone où la vitesse normale est de 40 miles à l’heure », explique Guy Laporte.

« Le point de déraillement semble avoir été localisé environ à 300 ou 400 pieds à l’ouest du passage à niveau. Le déraillement s’est produit en 2 zones ; la deuxième zone étant une répercussion de la première », ajoute-t-il.

Pour les enquêteurs, il est encore trop tôt pour avancer une hypothèse sur la cause exacte du déraillement.

Photo à la Une : The 4K Guy

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *