Démolition du bâtiment situé au 405, avenue Saint-Charles, à Vaudreuil-Dorion

Les travaux de décontamination, puis de démolition, du bâtiment situé au 405, avenue Saint-Charles, devraient débuter cette semaine.

Ces travaux s’échelonneront sur une période d’environ un mois. Avant de procéder à la démolition, il est nécessaire de décontaminer l’intérieur du bâtiment. En effet, une évaluation des matières dangereuses produite par une firme de génie-conseil a démontré la présence d’amiante et de moisissures. Des mesures particulières doivent donc être prises.

Terrain acquis par la Ville

Une fois que l’ensemble des bâtiments sera détruit, le terrain sera nivelé puis ensemencé. On y aménagera un parc comprenant un stationnement, des tables à pique-nique et des toilettes chimiques. « Il s’agira pour l’instant d’installations temporaires. L’objectif est de permettre l’accès à l’eau, et à cet espace magnifique, le plus rapidement possible pour tous les citoyens », explique le maire Guy Pilon.

Rappelons que la propriété sise au 405, avenue Saint-Charles appartenait auparavant aux Frères du Sacré-Cœur. La Ville en avait fait l’acquisition l’an dernier dans l’intention d’y construire le nouvel hôtel de ville, incluant un grand parc citoyen. Or, avec la crue des eaux historiques du printemps 2017, le nouveau conseil municipal s’était donné un temps de réflexion par rapport à ce projet.

« Le conseil a choisi de ne pas aller de l’avant avec le projet d’un hôtel de ville au 405, avenue Saint-Charles, car une autre option s’est présentée à nous dernièrement et elle nous semble beaucoup plus appropriée dans l’intérêt des citoyens. Maintenant que la décision est prise, nous allons nous pencher sur l’aménagement que nous ferons sur ce terrain. Son acquisition par la Ville l’an dernier a permis de préserver un site sur la lanière patrimoniale de l’avenue Saint-Charles, une lanière qui nous appartient pratiquement en totalité, et ce, du parc de la Maison-Valois au parc Esther-Blondin. Cela ouvre la porte à plusieurs possibilités, et ce, toujours dans le but d’offrir un accès à la baie de Vaudreuil pour l’ensemble de nos citoyens », précise Guy Pilon.

  • P1122286
  • P1122272
  • P1122278
  • P1122282

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ