Coteau-du-Lac dévoile ses politiques culturelle et familiale

MMC politique coteau_wb
Jeudi dernier, les chanteurs de la chorale Jeunesse au vent ont présenté un aperçu de leur spectacle de Noël qui sera présenté à l’église de Coteau-du-Lac le samedi 13 décembre prochain. (Photo : Marie-Josée Bétournay)

Jeudi dernier, la Ville de Coteau-du-Lac a dévoilé ses politiques culturelle et familiale lors d’une rencontre intergénérationnelle qui s’est tenue à la Résidence du Fort.

Coteau-du-Lac était l’une des premières Villes de la région à se doter d’une politique culturelle en 2005, et d’une politique familiale l’année suivante. La ville ayant connu depuis une croissance fulgurante de sa population, il devenait essentiel de mettre ces deux politiques à jour en fonction des nouveaux besoins des Coteaulacois.

« Les politiques culturelle et familiale se veulent un outil de travail qui guide les élus dans leur prise de décisions. Ce sont des documents qui renferment plusieurs mesures à mettre en œuvre jusqu’en 2017 », explique Marie-Josée Bétournay, chargée de projet à la Ville.

Par sa politique familiale, qui intègre la démarche Municipalité amie des aînés, la Ville poursuit la mission qu’elle s’est donnée en 2006, soit soutenir les familles et les aînés en créant un sentiment d’appartenance à la communauté, et notamment en favorisant les rencontres intergénérationnelles.

DSC_0368
Les conseillères Andrée Brosseau et Nathalie Clermont ont pris la parole lors du dévoilement des politiques culturelle et familiale. (Photo: Marie-Maxime Cousineau)

Pour illustrer cette démarche, la Ville avait d’ailleurs organisé une belle rencontre intergénérationnelle alors que les jeunes chanteurs de la chorale Jeunesse au vent ont chanté plusieurs cantiques de Noël pour les résidents de l’établissement.

« Notre politique familiale renferme plusieurs actions qui favorisent un rapprochement des résidents de différentes générations. Nous songeons entre autres, à organiser des soirées intergénérationnelles comme des témoignages d’aînés, des ateliers de bricolage et de rénovation ainsi que des visites de maisons anciennes et de beaux jardins au cours des prochaines années », a précisé la conseillère municipale Andrée Brosseau.

La politique culturelle touche aussi les résidents de toutes les générations. Elle vise, entre autres, à rendre la culture plus accessible en suscitant la participation de la population à la vie culturelle du milieu.

 

Axes d’intervention

La politique familiale, dont le document brosse un portrait détaillé de la population coteaulacoise, compte 3 grandes orientations qui, au total, renferme 95 actions :

– promouvoir les installations sportives, récréatives et communautaires pour donner le goût aux familles et aux aînés de bouger et de se rapprocher de la vie quotidienne des coteaulacois;

– promouvoir les mesures favorisant le déplacement actif pour permettre aux familles et aux aînés de se mouvoir en toute sécurité;

– promouvoir les mesures municipales pour permettre aux familles et aux aînés de s’épanouir dans plusieurs sphères d’activité.

Quant à la politique culturelle, elle compte 47 actions se rapportant aux axes d’intervention suivants :

– affirmer l’identité culturelle des citoyens;

– dynamiser le développement culturel;

– rendre la culture plus accessible;

– développer la concertation et le partenariat pour en arriver à une médiation culturelle positive;

– informer et diffuser les actions concrètes auprès de la population.

Pour consulter les politiques culturelle et familiale, on visite le www.coteau-du-lac.com/services-et-citoyens/politiques.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ