Coop CSUR : Célébrer le passé et imaginer l’avenir

La Coopérative de solidarité du Suroît, mieux connue pour le nom de Coop CSUR, célébrait hier à l’Auberge des Gallant ses 10 ans d’existence.

La soirée, dédiée aux fondateurs, partenaires, collaborateurs, employés, bénévoles et membres de la coop, a été à l’image de son histoire : pleine de surprises et d’émotions, et couronnée de succès.

Plus de 150 personnes ont répondu à l’invitation de la coopérative, pour faire partie de ces célébrations qui marquent un jalon important de son histoire.

La soirée a débuté en grand avec la projection d’une vidéo tournée plus tôt cette semaine, en plein échange à l’Assemblée nationale. La députée de Soulanges Lucie Charlebois y a pris la parole pour souligner la détermination et l’audace des 4 membres fondateurs, et pour marquer le 10e anniversaire de la Coop CSUR devant l’ensemble des élus provinciaux. Cette reconnaissance a été accueillie avec joie par les convives.

La soirée a été animé Richard Dubois de la Caisse Desjardins Vaudreuil-Soulanges; l’institution financière étant un partenaire de premier plan de la Coop CSUR. Monsieur Dubois a prêté la parole à de nombreux interlocuteurs durant les présentations, chacun esquissant une partie de l’histoire de la coopérative.



Rappelons qu’il y a 10 ans, l’internet n’était pas offert à tous les citoyens des municipalités rurales de Vaudreuil-Soulanges. Les grandes entreprises proposaient des solutions partielles et inintéressantes. Les fondateurs Benoit Guichard, Guy Guénette, Lise Couët et Norman Molhant ont alors, et avec beaucoup de détermination et d’audace mis sur pied un réseau autonome de distribution de l’internet haute vitesse par radio fréquence. Aujourd’hui, la Coop CSUR compte plus de 1100 membres.

Chapeau à la famille Gallant

Ce n’est pas un hasard si cette soirée d’importance a été tenue à l’Auberge des Gallant. En effet, la famille Gallant a été un partenaire de la coop dès ses balbutiements. Pour offrir l’accès internet à ses visiteurs et pour contribuer au développement de sa communauté, la famille Gallant a investi des fonds et a accepté d’héberger une tour pour la coopérative, fournissant l’électricité nécessaire pour l’alimenter.

Les représentants de la coopérative ont profité de la soirée pour nommer Linda Gallant ambassadrice de la coop, aux côtés des 4 fondateurs. Un honneur qui l’a grandement émue. « L’Auberge des Gallant a pour mission d’aider notre communauté à participer aux projets locaux qui peuvent faire bénéficier tous les citoyens », a-t-elle laissé savoir.

Hommages aux fondateurs

Les organisateurs ont profité de la soirée pour souligner le travail des 4 membres fondateurs, grâce à qui la coopérative a vu le jour.

Des citoyens étroitement impliqués dans la coopérative ont tour à tour pris la parole pour rendre hommage à Benoît Guichard, Guy Guénette, Lise Couët et Norman Molhant, entremêlant émotions et humour. Chaque fondateur a eu droit à une ovation debout de la part des convives.

Guy Guénette
Guy Guénette
Benoît Guichard
Benoît Guichard
Lise Couët
Lise Couët
Norman Molhant
Norman Molhant

 

 

 

 

 

 

Tournés vers l’avenir

La directrice générale, Bianka Dupaul, a d’ailleurs profité de l’occasion où tous étaient réunis pour s’appuyer sur les 10 premières années de l’entreprise et diriger le regard vers l’avenir.

Dans un élan d’effervescence, elle a d’ailleurs annoncé une grande nouvelle à l’issue de plus de deux ans de travail : « J’ai l’honneur, ce soir, de vous annoncer que suite à des années de déboires avec le géant Bell Canada, et grâce à notre persévérance et à notre immense ouverture à la coopération, nous avons enfin recueilli tous les accords pour réaliser un grand projet : en début d’année 2017 la population de Ste-Justine-de-Newton pourra bénéficier des services d’internet, de téléphonie et de télévision par fibre optique, grâce à la Coop-CSUR », a-t-elle annoncé, suscitant une véritable acclamation.

Historique


2006 : Fondation et installation de la première tour
2007 : Lancement du service internet
2009 : Laboratoire rural « Mon rêve, mon village » et Prix Ovations « Coup de chapeau »
2010 : Création de CSUR la télé
2012 : Coop-CSUR devient multiservices et ouverture du Fonds développement social
2013 : Arrivée de la fibre optique et du service de télévision
2014 : Démarrage du Marché écolocal et Prix Ovations pour « Action communautaire et sociale »

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *