Ça bouge à l’école Les Étriers

Les élèves en pleine séance de zumba. Photo Stéphane Fortier

L’école Les Étriers a décidé de relever le Défi Pierre Lavoie, le 1er mai dernier, et à voir aller les élèves, les éducatrices en service de garde, si elle ne gagne pas, elle aura mérité une mention d’excellence.

Chaque midi, au moins une centaine d’élèves se réunissent dans la cour de l’école pour danser, sauter, bouger de toutes les façons, et ce, sous l’impulsion des éducatrices qui ont eu l’idée de plonger dans l’aventure. Les activités sont différentes pour chacune des journées », explique Cynthia Leduc, éducatrice en service de garde.

Le but, pour remporter la victoire, d’avoir droit de se rendre au Stade olympique et participer à la grande fiesta de Pierre Lavoie, est d’accumuler le plus de cubes d’énergie possible. Quinze minutes d’exercice donnent droit à un cube.  Avec ½ heure d’activité, les enfants accumulent donc deux cubes d’énergie, chacun.

De plus, à partir de 6 h 30 jusqu’à 17 h 30, des élèves, membres du personnel enseignant et éducatrices se relaient pour pédaler pendant 15 minutes, à fond de train, aux vélos stationnaires, une initiative de Cynthia Leduc. « Il y a toujours quelqu’un aux vélos, toute la journée, ça n’arrête pas, mentionne Geneviève Gareau, éducatrice.  Les enfants ont du plaisir à sortir de la classe pour s’activer un peu », dit-elle.

Le 16 mai dernier, l’école était en tête pour tout le Québec, mais les choses changent vite dans ce genre de défi. « Si on ne gagne pas, on ne gagne pas c’est tout, mais au moins, on aura bougé », fait remarquer Geneviève Gareau.

Non seulement ce défi est une belle activité à intégrer à l’école, mais il fait bien plaisir à l’éducateur physique et… aux autres enseignants. L’équilibre entre l’activité physique et l’académique à l’école est, en effet, très important et ce défi permet d’ajouter un plus au cours d’éducation physique.

Les élèves ont jusqu’au 31 mai pour accumuler des cubes d’énergie.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *