Beauharnois prend le virage 2.0

La Ville de Beauharnois est heureuse de prendre le virage 2.0 en faisant une entrée simultanée sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn, et prochainement Instagram.

La communauté est invitée à suivre les comptes officiels de la Ville afin de s’informer sur les divers dossiers pouvant toucher la population.

Claude Haineault, Maire de la Ville de Beauharnois, accueille favorablement cette annonce. « À l’ère des nouvelles technologies, la décision d’être présent sur les réseaux sociaux s’inscrit dans notre programme de développement stratégique. Les médias sociaux sont une vitrine informative, rapide et efficace, qui nous permet d’étendre la portée de nos communications », souligne-t-il.

L’effervescence que connaît la municipalité depuis quelques années a nécessité l’expansion des équipes de travail au sein de la ville de Beauharnois. Comme l’explique Paméla Nantel, coordonnatrice aux communications et gestionnaire de projet : « Avec l’embauche d’une agente aux communications, Stéphanie Leduc Joseph, le service des communications et des relations publiques est désormais mieux outillé pour répondre aux utilisateurs sur une base régulière. » De son côté, la directrice générale, Julie Fortin, est emballée par la venue de la Ville sur les réseaux sociaux. « L’effet exponentiel des réseaux sociaux s’inscrit tout à fait dans le cadre de la réalisation des projets de la Ville de Beauharnois et reflète l’image que nous voulons présenter : jeune, dynamique, créative et novatrice », explique-t-elle.

Politique de gestion des réseaux sociaux

Le virage 2.0 s’accompagne d’une politique de gestion des réseaux sociaux. La politique mise en place décrit les règles de conduite à respecter pour les utilisateurs. La Ville de Beauharnois invite la population à consulter sa Politique de gestion des réseaux sociaux sur son site Internet et la nétiquette qui en découle.

L’utilisation des nouvelles technologies d’information ne remplace en rien les plateformes de communications traditionnelles. L’orientation prise par le Service des communications et des relations publiques vient appuyer les outils déjà mis en place, que sont le site Internet, le bulletin municipal, les communiqués et l’infolettre.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *