Arrêté pour avoir utilisé sa montre Apple Watch au volant

Apple Inc. Reveals Bigger-Screen iPhones Alongside Wearables
L’Apple Watch est munie d’un système Bluetooth pouvant utiliser la fonction téléphonique. (Photothèque)

Selon un média anglophone montréalais, un homme de Pincourt s’est fait arrêter par la Sûreté du Québec pour avoir utilisé sa montre Apple Watch au volant.

Jeffrey Macesin, a vu la police lui donner une contravention de 120 $ en plus de se voir décerner quatre points d’inaptitudes alors qu’il utilisait sa montre pour changer sa musique. Selon l’article 439.1 du code de la sécurité routière, il est « interdit de conduire en faisant usage d’un appareil tenu en main muni d’une fonction téléphonique. »

M. Macesin ne croyait pas commettre d’infraction en utilisant sa montre, puisqu’il ne pensait pas que celle-ci pouvait être considérée comme un appareil « tenu en main ».

Selon l’avocat Avi Levy, rencontré par le média montréalais, il n’était qu’une question de temps avant que quelqu’un se fasse arrêter. D’après lui, il n’est pas convaincu que l’Apple Watch est un téléphone. Elle serait plutôt un dispositif Bluetooth et selon la loi, il n’est pas interdit d’utiliser ce genre d’appareil.

À propos de l'auteur

Journaliste

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Anonyme

    Intercepté, pas arrêté. Grosse différence.
    Ah, et il n’a pas perdu de points, il s’est vue décerné 4 points d’inaptitudes à son dossier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *