Arrestations liées au trafic de stupéfiants au Club Frontière à Rivière-Beaudette

Dans le cadre du projet d’enquête Cendrier, les policiers de la GRC du Détachement de Valleyfield, assistés de la Sûreté du Québec et de la Régie intermunicipale de police Roussillon, ont arrêté ce matin quatre individus. Ceux-ci opéraient un point de vente de cocaïne, de méthamphétamine et de viagra dans le Club Frontière à Rivière-Beaudette.

Il s’agit de Donat Beaupré, 56 ans, Alex Dagenais, 30 ans et Patrice Dagenais 49 ans, tous les trois de la région de Valleyfield, ainsi qu’André Valiquette, 52 ans, de Saint-Constant. Selon la preuve recueillie, Patrice Dagenais contrôlait ce point de vente.

Opération d’infiltration

Ces arrestations font suite à une opération d’infiltration menée par les policiers de la GRC entre les mois de novembre 2015 et juin 2016. Bien que le Club Frontière ait été la cible d’un incendie criminel en avril 2016, l’opération d’infiltration s’est poursuivie.

Les accusés comparaîtront aujourd’hui au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield. Ils font face à plusieurs accusations criminelles relatives au trafic de stupéfiants en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Projet Cendrier

L’opération d’aujourd’hui est la troisième phase du projet d’enquête Cendrier. Ce projet cible des individus impliqués dans la contrebande de tabac, dans la production et le trafic de cannabis à grande échelle ainsi que dans le trafic de cocaïne dans la région de Valleyfield. Depuis le 8 décembre 2016, Cendrier a permis l’arrestation d’une douzaine d’individus impliqués dans diverses activités de contrebande. Plus de 230 kilos de cocaïne destinée au marché montréalais ont notamment été saisis.

Appel au public

Vous avez des renseignements sur les activités illicites d’individus ou de groupes d’individus impliqués dans le trafic de drogue? Communiquez avec la GRC au 1-800-771-5401 ou avec votre service de police local.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *