Annabelle Renzo: Plusieurs cordes à sa harpe

 

16102016-img_9997

La harpiste professionnelle Annabelle Renzo sera au Centre multisports, le 27 novembre prochain. D’abord, pour un événement maman-bébé organisé par la Ville de Vaudreuil-Dorion. Ensuite, pour accompagner une session de yin yoga au profit du Centre de femmes La Moisson avec sa musique enveloppante.

Originaire de L’Île-Perrot, la harpiste Annabelle Renzo a découvert la harpe vers l’âge de 15 ans. Elle est tout de suite tombée en amour avec cet instrument possédant le pouvoir de calmer les gens instantanément. Elle est passée du piano à la harpe par un coup de cœur lors d’un concert de harpe. La beauté physique de l’instrument l’a attirée, ainsi que sa beauté sonore, qui enveloppe dans plusieurs sens.

Musique réconfortante

« Dès le début, j’ai choisi la harpe parce qu’elle avait ce pouvoir de douceur. À travers les années, je l’ai bien vu avec les gens que ça avait un apaisement assez rapide. Je joue en milieu hospitalier aussi. C’est là qu’on voit la réponse aussi rapide que la musique a comme impact. Avoir la musique en union avec autre chose ça va toujours renforcir. Au yoga, ça va permettre d’aller plus en profondeur et d’amplifier le mouvement. J’ai toujours aimé cette union avec la musique qui fait du bien, qui nous réconforte », exprime la musicienne.

Lorsqu’elle joue avec l’Orchestre symphonique de Longueuil ou avec l’Orchestre métropolitain, elle utilise la harpe classique, la plus grande des harpes. Lors de ses événements au Centre multisports la musicienne utilisera une harpe en fibre de carbone électro acoustique pour la portion maman-enfant, alors que pour la session de yoga elle changera pour une harpe électrique à la forme plus moderne.

« Je vais utiliser la harpe électrique avec les pédales de loop, les pédales à effets, avec du reverb et des percussions. Je vais même utiliser ma voix comme effet. On s’en va dans un univers qui est quand même assez nouveau pour moi, car je suis une artiste classique. Je vais improviser en voyant les gens », explique Annabelle Renzo qualifiant ce concept d’univers sonore plus complet que la harpe seulement.

Ce qu’elle aime dans ce concept, c’est de chorégraphier les manœuvres pour que ça aille avec le rythme ou l’ambiance d’une posture. Étant donné que c’est chorégraphié, c’est Lucie Vachon qui l’a guidée avec ses postures.

Les événements mariant la musique en direct et une activité de relaxation ont de plus en plus la cote. Annabelle Renzo organise des sessions de massage-musique, entre autres, pour le spa Bota Bota à Montréal, ainsi que pour son projet personnel Sérénité sonore, un lieu où elle propose un temps musical de détente par le biais de concerts, de soins massage et harpe et d’enseignement.

Berceuses pour bébés

Pour la portion maman-bébé de la journée, c’est davantage le projet d’album Doudou sonore qui sera à l’honneur. Anabelle Renzo est maman depuis un an. C’est pendant son congé de maternité qu’est né son projet d’album de musique pour les mamans et les bébés.

« Je l’ai composé pour mon bébé à moi qui vient d’avoir un an. C’est certain que je me suis retrouvée dans l’idée de vivre ma maternité et d’utiliser ma musique pour mon propre bébé. J’ai vu les résultats de ça. Les berceuses vont réconforter bébé, le sécuriser, l’endormir… La harpe a une vibration particulière qui rattache la réalité au sommeil », souligne la harpiste, qui offre aussi un concept de berceuse à la carte pour des parents qui voudraient une composition originale à fredonner à leur bébé.

Annabelle Renzo a un horaire bien chargé. Entre son emploi au sein de l’Orchestre symphonique de Longueuil, son local Sérénité sonore et ses projets musicaux pour enfants, elle développe aussi un spectacle jeunesse avec le Planétarium de Montréal et La Nef, qui sera présenté à compter de février dans le dôme du Planétarium.

Renseignements

Tous les détails sur l’événement maman-bébé seront bientôt fournis sur le site Web de la Ville de Vaudreuil-Dorion. Pour la session de yoga, les détails sont sur le site www.lucievachon.com. Pour en apprendre davantage sur la harpiste, visitez le www.annabellerenzo.com.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ