Alex Nevsky et Robert Charlebois sur scène au Festival de cirque Vaudreuil-Dorion

La 13e édition du Festival de cirque de Vaudreuil-Dorion a été lancée le 2 mai, à l’occasion d’une conférence de presse à l’image des festivités.

Pour donner le ton à l’édition 2017 du Festival de cirque, la conférence de presse a débuté par une étonnante performance de vélo acrobatique, accompagnée d’une prestation en direct de guitare électrique.

Ce numéro a été présenté par deux des membres du collectif de cirque Les Parfaits Inconnus; un groupe qui fait partie de la programmation du festival.

D’emblée, les organisateurs ont annoncé la tenue du festival les 23, 24 et 25 juin. Cette année encore, les festivités seront concentrées sur la rue Jeannotte, qui sera d’ailleurs aménagée en entier. La firme Cubix, en collaboration avec l’artiste John McRae, supervisent l’ensemble de la scénographie du site. Pierre Pichette est également de retour cette année, à titre de responsable de l’aire de restauration. Toutefois, les détails sur l’aménagement du site n’ont pas été diffusés.

Rappelons que les prestations de cirque, offertes par des artistes québécois d’envergure internationale, seront réalisées sur la rue Jeannotte, car le Chapiteau Eugène Chaplin ne sera pas érigé cette année.

Programmation

Comité organisateur, partenaires et commanditaires principaux. Photo Myriam Frenette

Comme à l’habitude, le grand défilé Mozaïk, qui en sera d’ailleurs à sa 7e édition, lancera les festivités le 23 juin. Déjà, près de 1000 citoyens dirigés par 4 artistes travaillent à la création des tableaux qui composeront le défilé. Des chroniques diffusées dans les journaux Première Édition et L’Étoile dévoileront le détail des tableaux dans les semaines qui précéderont la parade.

Le groupe partira à 19 h 30 de l’aréna de Vaudreuil-Dorion, pour remonter la rue Bourget et redescendre l’avenue Saint-Charles. Le feu d’artifice débutera autour de 22 h, au parc Paul-Gérin-Lajoie.

Par la suite, les festivaliers seront invités à revenir sur le site de la rue Jeannotte, alors qu’Alex Nevsky montera sur la scène Harden.

Le 24 juin à 21 h 30, ce sera au tour de Robert Charlebois de faire danser et chanter les festivaliers. Dans une vidéo adressée aux gens de la région, il a d’ailleurs promis une soirée endiablée.

Le 25 juin à 19 h, en pleine rue, les amateurs des arts du cirque pourront entre autres voir à l’œuvre le collectif Les Parfaits Inconnus.

Cette année, à l’exception de l’accès aux manèges d’Amusement spectaculaire, toutes les activités, numéros de cirque et prestations musicales sont offerts gratuitement.

Plus de détails sur la programmation seront dévoilés lors d’une conférence de presse à la mi-juin.

Appel à tous

Bien qu’il s’agisse de la 13e édition du Festival de cirque de Vaudreuil-Dorion, il s’agit de la 2e édition renouvelée, depuis que la Ville a repris les rênes de l’organisation. Si le maire Guy Pilon avait agi l’an dernier à titre de président du comité organisateur, il passe cette année le flambeau à Sonia Drolet, femme d’affaires grandement impliquée dans la région.

« Lorsqu’on m’a approché pour prendre la présidence du comité organisateur, j’ai hésité. Je viens du domaine de l’automobile et je n’avais pas de connaissance du monde artistique et culturel. J’ai toutefois accepté quand j’ai vu à quel point je serais bien entourée avec les autres membres du conseil d’administration », a-t-elle exprimé.

Issue du milieu des affaires, elle lance d’ailleurs un appel aux entreprises à prendre part à l’aventure du cirque. « Lorsque j’avais mon entreprise, je m’engageais chaque année dans le festival. J’étais sur le terrain avec mon équipe et ma famille. C’était tellement une belle expérience. J’encourage d’ailleurs les entreprises à embarquer; le support de tous est apprécié », lance-t-elle.

En effet, il existe différentes façons pour les entreprises, mais également pour les citoyens, de participer à leur mesure aux festivités. Il est possible de joindre l’organisation pour connaître les détails.

Photo à la Une : Collectif Les Parfaits Inconnus, crédit Myriam Frenette

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *