Alcool au volant et tolérance zéro

Flash sécurité

Rappelons qu’il est interdit de conduire un véhicule à moteur (cyclomoteur, véhicule, bateau, ou autres) lorsque le taux d’alcoolémie est supérieur à la limite prescrite par la loi, soit 80 mg d’alcool par 100 ml de sang. Un conducteur arrêté se fait suspendre sur le champ son permis de conduire pendant 90 jours et, si le taux d’alcoolémie est supérieur à 160 mg, le véhicule est saisi pendant 30 jours, et le conducteur est passible d’accusation en vertu du Code criminel.

Tolérance zéro

Pour les jeunes, la loi est encore plus restrictive.

Au Québec la nouvelle politique de tolérance zéro pour les conducteurs de 21 ans ou moins, en ce qui a trait à l’alcool au volant, est entrée en vigueur l’année dernière.

Cette nouvelle disposition en matière de sécurité routière a été adoptée en décembre 2010.

Les contrevenants sont sévèrement sanctionnés. Leur permis est immédiatement suspendu pendant 90 jours. Quatre points d’inaptitude sont inscrits dans leur dossier de conduite. Enfin, ils devront payer une amende de 300 $ à 600 $.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *