Rentrée 2018 : Une population étudiante en constante progression

Le 30 août, des milliers d’écoliers retourneront sur les bancs d’école dans Vaudreuil-Soulanges.

Bien que la rentrée se fasse le 30 août, il n’est pas encore possible pour la Commission scolaire des Trois-Lacs d’avoir les statistiques officielles sur la population étudiante dans la région.

En effet, durant le premier mois du calendrier scolaire, le nombre d’enfants inscrits varie encore.

« Pour le secteur de Vaudreuil-Dorion seulement, nous avons eu 70 nouvelles inscriptions durant l’été. Les chiffres officiels sont ceux qui sont enregistrés au 30 septembre », explique Colette Frappier, responsable des communications au Service du secrétariat général et des communications de la Commission scolaire des Trois-Lacs.

Statistiques

Il est tout de même possible de savoir qu’à ce jour, un peu plus de 1400 élèves feront leur entrée en maternelle à la rentrée, sur l’ensemble du territoire de la Commission scolaire des Trois-Lacs.

Au total, plus de 10 300 élèves fréquentent les écoles primaires de Vaudreuil-Soulanges, et 5500 fréquentent les écoles secondaires. Cela représente près de 200 écoliers de plus que lors de la dernière rentrée. Ce chiffre est en constante progression.  Lors de la rentrée 2009-2010, par exemple, la population étudiante des écoles primaires était de 8200 écoliers.

Nouveauté

La rentrée scolaire 2018-2019 a une particularité dans le secteur de Soulanges. En effet, pour la première fois, une classe de maternelle 4 ans est offerte à temps plein.

Cette dernière est disponible à l’École Val-des-Prés. Cette classe peut accepter un maximum de 17 élèves.

Sécurité

La SQ demande aux automobilistes de redoubler de prudence.

Afin d’assurer la sécurité des nombreux écoliers qui se déplaceront à pied, à vélo ou en autobus, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec s’assureront que la signalisation en vigueur soit respectée lors de la rentrée. Ils seront attentifs notamment au respect des limites de vitesse ainsi qu’aux arrêts obligatoires lorsque les feux rouges intermittents des autobus scolaires sont en fonction.

Les policiers demandent aux automobilistes d’être particulièrement vigilants et de faire preuve de courtoisie, surtout au moment où les écoliers sont les plus vulnérables, soit lorsqu’ils montent et descendent d’un autobus. En présence d’un autobus scolaire, les usagers de la route doivent surveiller les signaux lumineux et se préparer à arrêter.

Il est à noter que les sanctions sont sévères pour les conducteurs qui contreviennent à la réglementation en vigueur dans les zones scolaires. À titre d’exemple, un conducteur qui dépasse ou croise un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents clignotent, commet une infraction entraînant l’accumulation de neuf points d’inaptitude et une amende de 200 $ plus les frais et la contribution.

 

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ