125 000 $ pour le Port de Valleyfield

Le ministre Jean D’Amour (au centre) a confirmé ce vendredi l’investissement de 125 00 $ du gouvernement pour la ZIP du Port de Valleyfield. Photo Christopher C. Jacques
Le ministre Jean D’Amour (au centre) a confirmé ce vendredi l’investissement de 125 00 $ du gouvernement pour la ZIP du Port de Valleyfield. Photo Christopher C. Jacques

Stratégie maritime – Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et responsable de la Stratégie maritime était de passage à Salaberry-de-Valleyfield, vendredi matin. Il a annoncé un investissement pour le développement de la zone portuaire campivallensienne.

Cette somme de 125 000 $, combinée à la formation d’un comité local, permettra la réalisation d’un plan pour établir la zone industrialo-portuaire (ZIP) ainsi que la mise en place d’un plan de développement industriel. Concrètement, le gouvernement veut stimuler la croissance de la ZIP de la région de Salaberry-de-Valleyfield pour appuyer son développement et ainsi engendrer une hausse des activités commerciales et économiques qui y sont reliées. Prenons comme exemple le transport et la transformation de marchandises.

Cette annonce s’inscrit dans le plan beaucoup plus large de la Stratégie maritime lancée il y a 10 mois par le gouvernement Couillard. Rappelons que la région de Vaudreuil-Soulanges devrait bénéficier de cette politique de développement économique par l’établissement d’un pôle logistique.

« Nous voulons exporter plus afin de faire entrer dans la province de l’argent neuf. Cette croissance des exportations viendra nécessairement avec une hausse du besoin de main-d’œuvre », souligne Jean D’Amour.

Pour Lucie Charlebois, présente en qualité de députée de Soulanges et ministre responsable de la Montérégie, il est primordial de sortir des guerres de clochers. « Tous les Québécois doivent travailler ensemble pour le développement du Québec. Je persiste à dire que tous bénéficieront de la Stratégie maritime et Vaudreuil-Soulanges aura sa part du gâteau », lance la députée-ministre. Elle voit d’un bon œil l’annonce de son collègue pour les Vaudreuil-Soulangeois avec la création d’emplois de qualité à proximité de leur domicile.

Bien en selle

Selon Jean D’Amour, une vingtaine de projets de développement ont été soumis à l’analyse dans les 16 ZIP du plan gouvernemental. Il ne cache pas son désir de voir ses iniatives venir en grand nombre et croître rapidement. « Si ce n’était que de moi, tout aurait été complété hier, s’enthousiasme le ministre. Les projets iront aussi vite et loin que les régions touchées le souhaitent. »

Pour Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield, le Port de Valleyfield est tout à fait prêt à recevoir et accommoder les investissements et les projets de développement en lien avec les activités de transport et le caractère logistique de l’infrastructure maritime.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *