Centre Multisports : la Ville à la table des décisions

La Ville de Vaudreuil-Dorion aura un plus grand rôle dans la gestion du Centre Multisports.
La Ville de Vaudreuil-Dorion aura un plus grand rôle dans la gestion du Centre Multisports.

Vaudreuil-Dorion – Le plan financier sur lequel a été mis sur pied le Centre Multisports ne tient plus la route, affirme le maire Guy Pilon. La Ville souhaite désormais être plus impliquée dans le processus décisionnel du centre.

L’équipement sportif inauguré en 2012 était le fruit d’une entente entre la Ville de Vaudreuil-Dorion et l’organisme qui gère le centre. La Ville payait les frais d’immobilisation en échange d’une promesse d’un remboursement avec les recettes produites par le Centre Multisports.

« Le plan financier du Centre Multiports ne tenait plus la route avec notre budget 2016 », explique le maire Guy Pilon.

Plus précisément, l’organisme du centre n’est pas en mesure de rembourser les sommes qu’il doit à Vaudreuil-Dorion. Ainsi, la Ville a accepté de s’engager financièrement de façon plus prononcée en échange d’une forte présence sur le conseil d’administration du Centre Multisports.

Guy Pilon, le conseiller municipal Paul Dumoulin, le fonctionnaire municipal Marc Côté, Francine St-Denis et Jean-Pierre Champagne siégeront désormais sur le conseil d’administration. Soulignons que le maire Pilon agira comme vice-président.

Avec une majorité sur le conseil, le propriétaire du centre pourra s’impliquer directement dans l’administration, la gestion, et la vision.

« Ce n’est pas un désaveu et je tiens à souligner qu’une reprise de contrôle complète par la Ville n’est pas dans les plans. Nous souhaitons seulement voir le Centre Multisports vivre de lui-même », explique Guy Pilon.

Les détails

En échange de cette plus grande participation, la Ville financera à hauteur d’environ 1,5 million de dollars annuellement les activités du centre; l’équivalent de 40 % de son budget total.

« Avant d’embarquer là-dedans, nous avons fait nos vérifications. Même en absorbant ce montant, le Centre Multisports est l’équipement en loisir qui nous coûte le moins cher, soutient le maire Guy Pilon. On finance l’aréna à hauteur de 57 % de son budget et le nombre à 85 % pour la bibliothèque.»

La Ville de Vaudreuil-Dorion a déjà pris une première décision relativement au centre. En effet, à compter de janvier 2016, les citoyens de la municipalité auront un rabais de 20 % sur les abonnements.

« C’est correct d’absorber, mais il faut que ça ait des avantages pour notre population. D’un autre côté, plus y aura d’abonnements, moins la Ville aura à absorber à terme », conclut Guy Pilon.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

2 commentaires

  1. Daniel Boyer

    Le centre multi -sports est un éléphant blanc.les idées de grandeur de cette administration suite à l’échec pour l’obtention des jeux du Quebec a permis que ce centre voit le jour.on n’a pas fini de subventionner ce centre.Pendant ce temps là on a négligé les infra structures tel l’usine de filtration et l’usine d’épuration qui sont beaucoup lus utile pour la population.on n’a pas fini de payer pour ce centre.une subvention de un million cinq cent mille ce n’est pas rien.ce n’est pas en nommant des membres sur le conseil d’administration que tout d’un coup le centre va devenir rentable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *